Hygiène en milieu hospitalier : l’importance du revêtement de sol

Comment favoriser l'hygiène en milieu hospitalier ?

L’hygiène et la prévention à l’infection sont indispensables dans les hôpitaux et centres de soins. La saleté, les micro-organismes et les microbes peuvent avoir des conséquences dévastatrices. Il s’agit de facteurs critiques dont plusieurs vies dépendent. Pour favoriser l’hygiène en milieu hospitalier, le revêtement de sol joue un rôle important. Quels critères faut-il prendre en compte et quels types de sols conviennent le mieux ? Découvrez-le ici !

Les conséquences d’un manque d’hygiène en milieu hospitalier

Selon le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies, les infections nosocomiales peuvent être évitées en nettoyant plus efficacement et en respectant un certain nombre d’instructions. Voici les principales causes d’un manque d’hygiène en milieu hospitalier :

  • Mauvaise hygiène des mains
  • Patients et visiteurs qui négligent les procédures de prévention des infections
  • Matériel chirurgical malpropre

Les maladies nosocomiales, telles que l’inflammation des plaies, pulmonaires ou urinaires, sont la conséquence logique d’un manque d’hygiène.

À quels critères doivent satisfaire les sols dans les hôpitaux ?

Dans les hôpitaux, les revêtements de sol doivent satisfaire à certaines exigences pour garantir une hygiène optimale :

  • Ils doivent être imperméables et contenir aussi peu de joints de possible ;
  • Ils doivent être tout à fait étanches et les joints ne doivent pas casser ou s’ouvrir ;
  • Le revêtement doit être anti-salissant ;
  • Ils doivent supporter les produits désinfectant chimiques.

En outre, il importe de bien accompagner les personnes composant l’équipe de nettoyage et de contrôler régulièrement les procédures d’entretien.

Hygiène et prévention des infections : quel sol poser ?

Les sols en vinyle sont recommandés pour bénéficier d’une surface égale et imperméable. Le nombre de joints est limité et le vinyle est un matériau facile à entretenir. Les sols iQ de Tarkett et Protectwall 2 ou 1.5 forment la combinaison idéale. Ces deux solutions assurent une hygiène optimale et repoussent la poussière. Ces sols en vinyle sont également étanches, résistent à la formation de taches et préviennent les infections micro organiques. Il s’agit enfin d’un matériau flexible et 100% imperméable !

Laisser un Commentaire